Laboratoire de recherche

La Direction Centrale des Activité Productives de la Région Frioul-Vénétie Julienne par délibération n. 605 du 13 avril 2016, a assigné au laboratoire de recherche de Colombin & Figlio S.p.A. le titre de « structure hautement qualifiée dans le cadre du contrôle de qualité pour la partie mécanique et organoleptique de l’utilisation des bouchons en liège ».
Cette attestation a certifié la haute compétence et qualification du personnel du laboratoire Colombin selon des paramètres d’évaluation tels que :

  • Qualification technique et scientifique du personnel
  • Organisation et  équipements
  • Spécialisation pour laquelle on demande l’attestation
  • Brevets obtenus et leur éventuelle application industrielle
  • Collaboration avec d’autres agences de recherche
  • Publications

Analyses

Colombin s'engage, dans le cadre de son Système Qualité, à effectuer tous les six mois des analyses pour déterminer l'absence de migrations spécifiques en ce qui concerne les bouchons techniques finis, en chargeant un laboratoire externe. 

Analyses

Analyses effectuées chaque année :

  • organoleptiques, physiques et gaschromatographiques de la marchandise en acceptation
  • préalables sur la fourniture
  • pour la conformité des fermetures avant l’expédition
  • du profil interne du goulot de la bouteille pour conseiller le produit
  • à la demande du client
  • contrôles avant l’envoi à nos filiales
  • lots naturels en acceptation

 Laboratoires

La superficie des laboratoires est de 500 mètres carrés environ : 400 pour les laboratoires et 100 pour les services et la zone de stockage.

 

Instruments

Les instruments de mesure comptent plus de 700 appareils, que ce soit à contrôle manuel ou avec des robots de haute précision.

  • pour déterminer l’anhydride sulfureux libre, combiné et total et l’acidité fixe du vin
  • pour les analyses physiques sur les bouchons
  • pour mesurer le profil interne des bouteilles
  • pour déterminer le retour élastique des fermetures
  • pour contrôler l’élasticité et la résistance des bouchons techniques
  • pour contrôler l’étanchéité aux liquides et aux gaz des fermetures
  • pour contrôler la force à appliquer pour le bouchage et le débouchage des fermetures
  • gaschromatographes avec détecteur de masse pour déterminer les molécules organoleptiquement actives dans le liège et dans le vin
  • spectrophotomètres UV/VIS pour déterminer les variations chromatiques

 

Centrifugation

Colombin est jusqu’à présent la seule entreprise au monde en mesure de fabriquer des corps à distribution centrifugée des granulés de manière à obtenir une constance incomparable des poids spécifiques entre un bouchon et l’autre (Dev. St. Inférieur à 6kg/m3) et une élasticité prédominante sur le diamètre. La centrifugation exploite la distribution radiale des granulés afin d’obtenir des bouchons agglomérés très élastiques, sans additifs d’expansion et avec un pourcentage très limité d’élastomères.

Ce processus unique permet de produire des bouchons agglomérés et micro-agglomérés avec des propriétés techniques excellentes sans utiliser d’additifs d’expansion, mais en utilisant seulement des granulés de liège à haut degré de pureté, liés irréversiblement entre eux par des élastomères conformes aux normes internationales pour l’utilisation sur des produits en contact avec les aliments.

Les avantages uniques de la centrifugation:

  • Pourcentage d’élastomères toujours inférieur à 25% (p/p);
  • exploitation de toute la naturelle élasticité du liège;
  • aucun emploi d’additifs d’expansion;
  • perméabilité limitée à l’oxygène;
  • extraordinaire tenue à la pression (au-delà de 7 bars).

Lavage Presteril

Le lavage Presteril a été introduit chez Colombin en 1994, afin d’obtenir des bouchons stérilisés, mais sans résidus d’agents oxydants, pour éviter le vieillissement prématuré du vin, laissant le liège intact même du point de vue physique.
Les résidus d’oxydants dans le bouchon sont le résultat non seulement d’un emploi inexact du peroxyde d’hydrogène dans le processus de lavage, mais aussi de la réaction entre les acides gras contenus dans le liège et le peroxyde d’hydrogène. Le point central du lavage Presteril est justement l’anticipation de cette réaction stéréochimique.

ACT

  • Absorption
  • Conditioning
  • Thermoflux

ACT, ou bien TCA que l'on peut lire avec les lettres inversées, pour mettre en relief à partir du nom la finalité du processus. Inverser la fausse idée que le liège "a un goût de bouchon" est possible.
ACT signifie agir. Pour atteindre un indice de 85% d'extraction dans le bouchon naturel et de 100% dans le bouchon rondellé, l'eau est absorbée par le bouchon (A – Absorption), traitée (C- Conditioning) afin d'obtenir le même niveau d'humidité (> 22%) dans tout le bouchon, et elle est rapidement extraite par l'application d'énergie thermique (T - Thermique), sous forme d'un jet d'air chaud. Le processus a été breveté en 2009 (WO/2010/119462 A1).

Vaporisation

Il s’agit d’un processus de production qui a lieu à l’intérieur de deux presses en acier inoxydable AISI 316 pour l’extraction du TCA des bouchons et des rondelles en utilisant la vapeur alimentaire de 3 à 7 bars. Grâce à la Vaporisation Colombin obtient des bénéfices évidents :

  • l’extraction du TCA est plus efficace par rapport au normal processus de bouillage
  • la durée de chaque cycle de traitement est réduite avec une épargne conséquente de ressources (eau et énergie)
  • la quantité de bouchons traités dans chaque cycle est plus élevée par rapport au bouillage
  • la terre et la poussière typiquement présentes dans les lenticelles sont éliminées.

Trieuses pondérales

Pour contrôler et réduire aux moindres termes les variations densimétriques que ce soit des bouchons monopièce ou des bouchons multipièces, nous avons mis en fonction deux trieuses pondérales qui permettent de peser individuellement chaque bouchon. Cette opération nous permet d’uniformiser la fonctionnalité et les caractéristiques physiques des deux produits et d’obtenir ainsi des bouchons beaucoup plus performants.
Tous les bouchons éliminés, aussi bien légers que lourds, sont broyés et transformés en énergie thermique, utilisée pour chauffer les différents fours que nous utilisons dans l’entreprise.

Classification

Les bouchons sont sélectionnés selon l’esthétique par des lecteurs optoélectroniques automatiques qui identifient aussi bien la quantité que la dimension des pores transversaux ou verticaux, appelés canaux lenticulaires, présents sur la surface de la structure du liège.
Azevedos est la machine innovante utilisée par Colombin pour le choix optoélectronique de tout type de bouchon : elle est douée de systèmes d’acquisition et d’élaboration à matrice des images dernière génération par camera HD et Laser, système de contrôle, détection de n’importe quel défaut présent sur le bouchon y compris tâche jaune et minérale, bois, crevasses, bords ébréchés.

Imprimeuse Laser

L’imprimeuse laser Q-4000 permet la plus grande personnalisation de tout bouchon en liège, même en présence d’irrégularités sur la surface ou les chanfreins du bouchon ; l’impression numérique haute résolution imprime en noir et blanc et toutes les échelles de gris, avec une excellente saturation du noir, sans faire recours à l’encre.

Chambre climatiques

Les 5 chambres climatiques sont réalisées entièrement par des panneaux isolants en mousse de polyuréthane de type frigorifique, avec une épaisseur isolante de 10 cm et revêtues à l’intérieur en acier inox AISI 316. Elles respectent les dispositions imposées en matière de sécurité alimentaire, s’adaptent de manière flexible à la production, vu leur caractéristique modulaire et réduisent la consommation d’énergie grâce à leur unique isolation thermique. En outre, elles possèdent un système parfaitement contrôlé par automate programmable (PLC) développé à la maison et éliminent la condensation en fin de cycle à l’intérieur de la chambre.

Processus C3

C3 = Colombin Coated Corks

Le bouchon est recouvert d'une solution à base aqueuse (sans solvants) qui crée, après le séchage au moyen d'air chaud, une pellicule de protection sur les bouchons. Tous ses composants sont autorisés au contact avec les denrées alimentaires (selon les réglementations communautaires et de la FDA).